Google+ Badge

Suivre ce blog par mail

jeudi 27 février 2014

la surprise du Jeudi

Aujourd'hui, j'ai revu mes petits écrivains de Vendargues, des CE2 avec lesquels nous avons écrit quatre textes d'albums, qui ont été exposés à l'espace Teissier. Ils m'attendaient avec des surprises: des trésors qu'ils avaient fabriqués!
Oui, dans cette classe, il y a une trentaine d'enfants débordant d'imagination, des graines d'auteurs...

Ils ont écrit quatre textes d'albums et ils les ont illustrés aussi.
Et puis ils m'ont accueilli avec des petits mots que je vais garder longtemps en mémoire...mais je vous laisse plutôt regarder:
Un superbe cadeau, des  mots doux et des dessins, juste magnifiques! 
 Un extrait de leur album: Les vieux outils
 Un autre du vieux chien et du lapin







 Monsieur Schnock....transforme les enfants en grenouilles muettes...
D'un coup de baguette!

Et le reste de l'exposition, c'est ici: 





MERCI à eux, à Dominique leur enseignante, à Martine leur bibliothécaire.
J'espère les revoir...bientôt, puis dans quelques années aussi pour voir quels beaux adultes, ils sont devenus.

samedi 22 février 2014

Une escapade en librairie...

Aujourd'hui au programme, c'était une escapade en librairie, à Montpellier. Dans la librairie Nemo, j'animais un débat de philo, accompagné d'un chocolat...
Le concept est né: un chocolat philo avec des ados adorables.
C'était comme cela:
pour les curieux, ça se passe là...

Les ados ont vraiment joué le jeu et c'était très intéressant. Je remercie la librairie Nemo pour cette belle matinée. Des échanges sur Olympe de Gouges, sur le foot, sur le machisme, et pas seulement.

Pour l'anecdote, France 3 est donc restée toute la matinée, j'ai eu le droit à la petite interview, à porter un micro pendant une bonne heure...et je ne sais pas si vous avez remarqué...mais je ne suis même pas mentionnée pour avoir organisé le débat.
Même pas mon nom au générique...zut, ma carrière d'actrice a été éphémère...



Un petit texte amusant sur le thème dont nous parlions: les filles et les garçons

mercredi 5 février 2014

Surtout ne prends pas froid

Voilà il est sorti: c'est un roman épistolaire et il se nomme Surtout ne prends pas froid.


Il raconte l'histoire d'une petite fille déportée dans les camps du Loiret. Je me suis inspirée en partie des lettres de Marie Jelen que l'on peut découvrir sur la toile.
ici

Je voulais absolument raconter l'histoire de ces enfants partis pour un pays d'où on ne revient pas.
Parler des poupées que les enfants conservaient dans les camps, qu'ils fabriquaient sans doute parfois.


Vous emmener pour quelques pages dans l'esprit d'une petite fille de 10 ans.
Evidemment, j'ignore ce à quoi mon héroïne a vraiment pensé le jour où elle a été déportée, le jour où elle a été séparée de sa mère, j'ignore si elle a pleuré, si elle a espéré la retrouver, si elle su à un moment donné qu'elle partirait, elle aussi.
Oui, j'ai imaginé.

Je ne sais pas si j'ai eu raison d'écrire ce livre, parce que j'ai romancé un thème qui n'est pas celui d'un roman.
Mais je l'ai fait pour que  les enfants qui liront ce livre sachent que dans le Loiret on a déporté plusieurs milliers de petits, sans raison.


Articles les plus consultés

Devenir membre