Google+ Badge

Suivre ce blog par mail

mercredi 26 mars 2014

C'est aujourd'hui dimanche.....des Roses blanches.....

Les roses blanches sont arrivées en librairie ( on peut les commander dans la boutique de l'éditeur par exemple ) et je vous propose d'en gagner un exemplaire.
Pour cela rien de plus simple...dites-moi juste quelle est votre fleur préférée et le souvenir qu'elle évoque en vous. Vous pouvez poster vos commentaires à la suite de cet article.
S'en suivra un formidable tirage au sort et à vous le printemps!

dimanche 23 mars 2014

La petite disparue...genèse....

Il y a quelques mois déjà, j'ai eu la chance de rencontrer une classe de cinquième du collège de Pézenas...ville dans laquelle la Petite disparue se déroule.


Une rencontre dans le coeur de l'intrigue, donc. Sur les pas de Molière.
Pour ceux qui sont d'un naturel rêveur, je vous laisse découvrir en images:


Les élèves ont étudié le livre  en classe et nous nous sommes amusés à écrire ce qui s'est passé...avant. Oui, je planche sur un tome 2 qui raconterait l'enfance de Jean et Jeanjean.
Je viens de lire les versions des collégiens et je vous laisse découvrir quelques unes de leurs trouvailles:
Florilège: 
"Cette année-là, dans l'auberge Des Pâquerettes, une jeune femme accueillie pour une maladie incurable mit au monde deux jumeaux avant de succomber à sa maladie.
Ils furent nommés Jean et Jeanjean par l'infirmière en chef Marta, une grosse rousse, qui se chargea aussi de les faire adopter".
Nora et Melissa

"Au coeur d'une cabane isolée du temps jadis, une femme aux yeux bleus et aux cheveux roux criait. Elle était en train d'accoucher. Le père amena un prêtre pour la naissance. Elle était sur une couverture posée sur le sol, sans aucun matelas. "
Tom

"Pour manger, Jean allait pêcher, Jeanjean chassait. Parfois Jean rentrait bredouille et Jeanjean avec un lapin ou un faisan. Parfois Jean rentrait avec trois truites et Jeanjean bredouille. Puis un jour, les deux frères rentrèrent sans aucune victuaille. Ils s'endormirent le ventre vide".
Tristan
 "L'un pris le chemin de pierres et l'autre le chemin d'herbes. Le premier regarda l'un, le dernier regarda l'autre."
Alizée
"Dix ans plus tard, rien n'avait changé. Les jumeaux étaient toujours séparés. Jean ignorait totalement l'existence de son frère jumeau, tandis que Jeanjean en avait de vagues souvenirs.
Jeanjean décida alors de faire des recherches dans la maison. Pendant que son père était à la chasse, il chercha longtemps  et finit enfin par trouver une boîte dans laquelle ils trouvèrent plusieurs lettres. Jeanjean prit une lettre et la lut...."
Carla, Clarrissa, Clarisse

"Un matin, dès l'aube, elle les déposa devant la porte d'une villageoise. Elle les avait bien couverts, pour qu'ils n'attrapent pas froid. Elle était effondrée. Elle s'en alla puis tomba malade et mourut quelques mois après.
Marie et Carla

"Jeanjean vagabonde à travers le monde"
Aubin

"Ils dormirent dans une botte de foin. Jean entendit des bruits, des pas, alors il réveilla la vieille.
(.....) Jean prit le train qui venait de la ville inconnue, une autre ville. C'était une village. (...)"
Célia

Merci à tous ces collégiens inspirés! (ils retrouveront sans doute leurs idées dans le tome 2 s'il voit le jour...ce que je souhaite )
Et merci à leur professeur de français...(à qui je réserve d'ailleurs une surprise "préhistorique" pour les mois à venir)



Articles les plus consultés

Devenir membre